Dos Régénéré par l'énergétique Yoga Derviche Ennéagramme et énergétique ARANE Ô ARANE, chants soufis DVD Médecine Energétique


L’auto-ajustement articulaire

Introduction

Les auto-ajustements des articulations des membres et de la colonne vertébrale ont non seulement comme but de soigner les problèmes articulaires et vertébraux, mais leur action s’étend à toutes les fonctions et à tous les organes du corps humain, et jusqu’au psychisme. Selon le Samadeva, toutes les maladies ont un lien plus ou moins direct avec l’état articulaire ou vertébral. Ceci ne signifie pas que la médecine des derviches, dont est issue cette méthode, soit la panacée universelle. Par contre, elle est un complément essentiel à toutes les autres formes de médecine, que ce soit la médecine moderne occi­dentale ou les médecines plus traditionnelles. Personne ne niera l’efficacité supérieure de la médecine occidentale dans la plupart des interventions menaçant directement la vie des personnes, comme après un arrêt cardiaque. Personne ne niera non plus les prouesses chirurgicales réalisées dans les salles d’opération de la médecine occiden­tale. Cependant, partout où les effets secondaires iatrogènes sont importants à cause de l’utilisation de la pharmacopée chimique agressive, on pourra avoir recours à la médecine du Samadeva: elle permettra, dans la majorité des cas, de soulager, voire de guérir en douceur et sans effets secondaires négatifs.

Vertèbres et tendances psychologiques

Des microluxations des vertèbres pouvant conduire à des troubles corporels ou psychologiques, nous présentons la relation entre cha­que vertèbre et les troubles éventuels ainsi que les tendances psy­chologiques qui peuvent en résulter. Mauvaises postures, maladies, mouvements incorrects ou accidents ne sont pas les seules causes des problèmes de la colonne vertébrale: le stress, certaines situa­tions de choc ou de traumatisme perturbent également la statique du corps humain. Ceci signifie que les troubles de nature psychologique se manifestent sur le plan physique.

La façon de se tenir est non seulement une façon de se tenir corpo­rellement; elle est aussi le reflet du maintien psychologique inté­rieur. Il est possible de dire que la façon de se tenir extérieurement est le miroir de ce qui se passe à l’intérieur. Il est sûr que l’agressi­vité, les soucis, la peur, la dépression, l’irritabilité, la colère ont une influence sur la statique de l’être humain: ils conduisent à des maladies dégénératives des vertèbres ainsi que de tous les autres organes du corps.

Nous pensons que la conscience est la clef de la santé. Non seulement la Conscience corporelle, mais également la conscience de ses problématiques psychologiques. Nous savons cependant que l’en­semble de nos techniques corporelles - postures, mouvement mas­sages, exercices respiratoires, ... -, agit de la façon la plus efficace, même sur les troubles psychologiques (sauf quand, à l’évidence, ceux-ci relèvent d’une psychothérapie).

Pour les derviches Hakim, la maladie montre toujours que l’être humain est perturbé dans sa conscience et qu’il a perdu son équili­bre naturel. Alors les symptômes se manifestent dans le corps physique qui dit: « Je suis perturbé intérieurement, quelque chose ne va pas avec ma conscience ». La signification des troubles de la colonne vertébrale est souvent symbolique. De plus en plus d’hommes et de femmes souffrent de problèmes des vertèbres cervicales, donc du haut du corps, parce qu’ils ne vivent plus à « une bonne hauteur d’eux même », c’est à dire qu’ils ne vivent plus « au niveau le plus élevé d’eux même ».

L’auto-ajustement articulaire

action préventive et curative

● L’ auto-ajustement articulaire permet la réduction des microluxations induites par la position incorrecte ou le mouvement répétitif. Après apprentissage, il permet à la personne de se prendre en charge directement dans une optique de responsabilisation.

● L’ auto-ajustement articulaire peut être préventif ou curatif. Il permet de « réparer » au fur et à mesure, les déplacements induits, de rééquilibrer les tensions musculaires, de guérir les inflammations.

L’auto-ajustement articulaire

action équilibrante sur tout l’organisme

● Il permet aussi d’envoyer des messages de “bon fonctionnement” au système cérébral. Ces messages vont permettre la libération de neurotransmetteurs favorisant, entre autres, l’action du système parasympathique, système du retour au calme. La silsilla passant sur l’articulation retrouve sa juste tension et permet ainsi un meil­leur fonctionnement de l’organe et de la facette psychique auxquels elle est reliée.

● Ainsi, l’auto-ajustement, au delà de son action locale sur le seg­ment vertébral, permet une action globale, équilibrante sur tout l’organisme.

● La méthode de l’auto-ajustement n’a rien de neuf: les derviches, les taoïstes, les Grecs et les Romains, les anciens Celtes et les Slaves pratiquaient déjà des méthodes similaires. Il en existe de nombreu­ses variantes adaptées par les praticiens des différents lieux ou des différentes époques. Certains l’ont même fait avec un certain génie, comme Dieter Dom en Allemagne.